Partenaires et liens
Accès Boutique

raisin3

Le secret de la Famille GOISOT... 

“Le vin se vinifie dans la vigne et non dans la cave”

La maxime de la famille Goisot résume en une phrase sa conception de la culture de  la vigne ! 

Pour eux, il est fondamental de faire pousser, en tout premier lieu, un raisin  naturel et de qualité. La vinification, exhausteur du raisin,  n’étant que l’ultime étape de ce lent processus.

Le respect de l'environnement contribue à maintenir cet équilibre de la nature et lui permet de restituer l’essence de nos terroirs, le goût, le vrai. Dans un vignoble souhaitant produire une Appellation d’Origine, chaque maillon de la chaîne doit être respecté et choyé : la plante, la vie des sols et des sous-sols, la climatologie et les hommes.

Chez les Goisot, pour atteindre ce niveau de qualité, la meilleure recette est la culture en bio-dynamie et agriculture biologique, mode de production choisi pour le domaine, garanti et contrôlé par l’organisme Ecocert.

Oui, mais concrètement, ça consiste en quoi ?

Une plantation plus dense

Le vignoble de l'Yonne est planté généralement entre 4500 et 7000 pieds/hectare. Au domaine des Goisot, depuis plusieurs années,  le choix a été fait de planter à 10000 pieds/hectare.

Comme pour les plus vieilles vignes des grands crus de Bourgogne, cette méthode permet de développer  la compétition entre les ceps et donc de réduire leur vivacité. Le résultat obtenu est l’obtention de raisins plus complexes, plus petits et dotés d’une plus grande maturité.

Des passages manuels fréquents

Par ailleurs, les passages manuels très fréquents dans les vignes permettent de réaliser des ébourgeonnages sévères, la production de raisins inutiles ainsi que l’excès de végétation générant de l’humidité à l’intérieur des ceps sont ainsi éliminés.

L’ effeuillage, oui mais…. côté soleil levant

Afin de réduire au maximum le risque de détérioration du raisin, suivant la climatologie, le domaine utilise  l'effeuillage côté soleil levant, au niveau de la zone fructifère, depuis la floraison jusqu'à la récolte.

Méthodes manuelles, sans produit chimique, ni engrais

Selon la saison, un désherbage est réalisé l’hiver par labour ou griffage et dans la période de repos végétatif des binages sont effectués. Le désherbage est évité au printemps pour limiter les risques de gel encore de saison ainsi qu’au mois d'août afin de préserver un lit végétal jusqu'aux vendanges.

Des produis naturels pour seuls traitements ! Les méthodes prophylactiques manuelles sont préférées, aucune molécule chimique.  En outre, grâce à l'utilisation de préparations homéopathiques et bio dynamiques, le domaine tend vers son objectif de réduire l’utilisation de matières telles que poudres de roches,  décoctions de plantes etc.

Un apport d'humus est épandu quelques-fois sur certaines parcelles pour stimuler la vie des sols. Aucun autre engrais n'est apporté.

Mi-septembre, voici venue la période des vendanges ! 

Site internet: Guilhem et Jean-Hugues GOISOT

 

Notre équipe à votre service



1.

Une équipe de professionnels à votre écoute.

2.

Plus de 3000 références au meilleur rapport qualité-prix.

3.

Un espace de 1400 m² à découvrir.
 



Nous situer

logo cave du moros

Zone du Rhun

29900 Concarneau

France

Gardons le contact

Formulaire de contact


 Tel : 02.98.97.47.62
 contact@cave-du-moros.com